POLITIQUE

Bangolo: Hermann Thierry Taïlly rend hommage à Amadou Gon Coulibaly

C’est un paris gagné pour l’honorable Thierry Hermann Taïlly, député de bangolo commune pourrait ont dire. L’un des vœux de population dont il a fait de son combats à trouvé un écho favorable lors de la dernière tournée du chef du gouvernement ivoirien à Duekoué. Il s’agit de l’épineuse question de la construction de la préfecture. Recevant et chefs coutumiers de la région du Guemon, Amadou Gon Coulibaly a validé le projet de construction dans les prochains jours de la préfecture de bangolo. Un vieux projet gouvernemental à l’abandon après le coup d’état de décembre 1999. Selon le premier ministre, l’autorité de l’État doit être rétablie sur toute l’étendue du territoire national. « Le président de la République tiens à ce que l’état et les institutions reflètent ce qu’est la côte d’Ivoire d’aujourd’hui. C’est-à-dire à dire un pays qui est solide. Les démembrements de l’état sur tout le territoire national avec les préfectures sont le reflet de la solidité de nos institutions », a déclaré le chef du gouvernement ivoirien qui a insisté sur le nécessité du renforcement de la présence de l’état sur le territoire national.

Le député de bangolo commune a exprimé toute sa gratitude au premier ministre pour ce geste de grande portée qui va donner une autre image au département. Il appelé les élus et cadres ainsi que la population à tourner dos aux divisions qui fragilisent l’avancée du département et à privilégier la cohésion pour booster son développement. « Nous voulons aller au développement, il ne faut pas se cantonner sur le passé. Ce n’est pas en allant toujours contre l’état qu’il viendra poser des actions en notre faveur. Il faut que nos parents comprennent que la question du développement prime sur les intérêts politiques des uns et des autres », a déclaré Thierry Hermann Taïlly qui avait entrepris plusieurs démarches auprès du premier ministre depuis le 07 janvier dernier suivie d’une audience dont l’objectif était de d’exposer au chevet du gouvernement les difficultés que traversent sa circonscription. L’homme se dit confiant quant à la réalisation dans un délais bref de cette promesse ainsi que de l’achèvement des travaux de voiries et d’extension du réseau électrique initiés par l’état ivoirien. « Faisons confiance au premier et son gouvernement, nous ne serons pas déçu », a conclut Thierry Hermann Taïlly qui a promis des grandes actions dans les prochains jours dans sa circonscription.

Francioly TIMBO