ÉCONOMIE

CI – Fraternité Matin: 110 agents sur le départ

Le plan de redressement du  journal gouvernemental Fraternité matin  sera effectif bientôt à travers le remerciement de 110 agents. 

Le journal gouvernemental Fraternité matin et  sa société éditrice SNPECI  sont  sous perfusion actuellement. Les autorités ivoiriennes ont  mis en place un plan de redressement  pour sauver  l’entreprise qui sera exécuté les jours à venir. La  mesure  consistera au  licenciement de 110 agents afin d’éviter sa  faillite. C’est le Ministre  de la Communication, et de l’économie numérique  M. Bruno Koné  en personne qui a  donné cette nouvelle  récemment lors d’une conférence de  presse.

A cette occasion  le Ministre  Bruno Koné  avait même révélé  que l’Etat a apporté un appui de 10 milliards FCFA  à la société  pour  la redynamiser. Depuis l’annonce  de ce  plan de redressement  du journal gouvernemental   cela   suscite  de nombreux grincements de dents  et le désespoir chez les  travailleurs, qui ont mal accueilli  cette  nouvelle. La réduction de l’effectif des agents se fera selon  trois procédures.   Départs  volontaires   ,  négociés ou un licenciement    pur et simple.

 

Albert Zatté