SOCIÉTÉ

Conflit foncier ‘‘gare STL’’/ Coffi Studer l’emporte face à Bictogo

Martine Coffi Studer a remporté son procès dans le litige foncier qui l’opposait à Adama Bictogo relativement au terrain qui abrite la gare principale de la Société de Transport Lagunaire (STL) sise à Abidjan-Treichville.

La Cour suprême en a décidé ainsi selon une information livrée par La Lettre du Continent. Martine Coffi Studer est la véritable propriétaire du terrain sur lesquel Adama Bictogo a construit la gare principale de sa société STL, filiale du groupe Snedai.

Pour une fois, l’ancien ministre, Adama Bictogo, vice-président du RDR, l’homme d’affaire le plus cadeauté par le régime Ouattara en termes de marchés publics a mordu la poussière. Et ce, face à Martine Coffi Studer, patronne d’une filiale de Bolloré Transport et Logistics. Pour une fois, le forcing n’a pas fonctionné pour Adama Bictogo, l’homme d’affaire à qui le pouvoir Ouattara concède tous les marchés publics importants.

Ce n’est pas faute de n’avoir pas essayé. Bictogo qui ne voulait rien entendre en dépit de la présentation de tous les documents afférents (ACD et autres) par la partie adverse, a joué de ses rélations pour obtenir un décret du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, sur proposition de Gaoussou Touré, alors ministre des transports, lui attribuant ce site. C’est sans compter sur les protestations de Martine Coffi Studer qui jouit également du soutien de Henri Konan Bédié. Bictogo, l’homme de tous les contrats juteux obtient un rachat du site par la Primature. « Niet », réplique la propriétaire. Pour une fois, la Justice ivoirienne, connue pour ses égarements dans plusieurs cas d’expropriation de terrains, a lu le droit en donnant gain de cause à la véritable propriétaire.

Cyrille NAHIN

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire