SOCIÉTÉ

COPAD 2018: Le Burkina Faso remporte la 3ème édition

Les lampions se sont éteints sur la 3ème édition de la Coupe Panafricaine des Débats (COPAD) remportée ce samedi 03 mars 2018, à l’université Félix Houphouet Boigny d’Abidjan, par l’équipe du Burkina Faso aux termes d’un joug oratoire de 90 minutes qui l’a opposé au Togo.

Un trophée, symbole d’hommage aux soldats Burkinabés tombés sous les balles des terroristes la veille (Jeudi 2 février 2018). C’est sous ce sceau que le capitaine de l’équipe Burkinabée Ouédraogo Jonathan place la victoire de son pays à la 3ème édition du COPAD après les deux premières éditions remportées par le Mali. « Nos impressions se traduisent par l’immense joie qui se lit sur nos visages. C’est une fierté pour le pays après les attentats du jeudi 2 février 2018. Nous dédions notre trophée au Burkina, à tous ces soldats qui ont réussi à maîtriser la situation en un temps record. », a-t-il indiqué.

De la défaite de l’équipe du Togo, a plané une lueur d’espoir, le prix du meilleur débateur revenu à Dorinel Okondzo Bouya.: « C’est un plaisir d’avoir été meilleur débatteur. Je ne m’y attendais pas car l’équipe adverse regorgeait de personnes de talent. J’en suis donc fier. », a fait savoir celui qui a soutenu, à l’instar de ses compatriotres, que l’Afrique a certes besoin d’institutions fortes mais également de grands hommes les incarnant. Thèse défendue sur le thème : L’Afrique a besoin d’institutions fortes et non d’hommes forts. Le Burkina qui défendait cette pensée de Barack Obama a raflé le titre avec une moyenne de 16,4 contre 14,3 pour son adversaire du jour selon le jury présidé par Professeur Charles Binam Bikoi du Cameroun.

Pour rappel, la COPAD est un concours-débat inter-universitaire panafricain oû des étudiants représentant leurs pays par équipe débattent sur des thèmes précis. La finale de cette 3ème édition a été réhaussée par la présence de Dionkounda Traoré, ex-président de la République du Mali, Bakayoko Ly Ramata, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, représentant Mme Dominique Ouattara, maraine de cette édition et bien d’autres personnalités.

Cyrille NAHIN

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire