AFRIQUE & MONDE

Coronavirus : 179 patients guéris de nouveau contaminés en Corée du Sud

Zone de test en Corée du Sud (Photo by Jung Yeon-je / AFP)

Une personne guérie du Covid-19 peut-elle être contaminée une seconde fois ? C’est ce que semblent indiquer les chiffres en Corée du Sud. La situation est surveillée de près.

Le centre de contrôle des maladies sud-coréen (CDC) a annoncé ce dimanche que 16 nouvelles personnes, qui avaient été déclarées guéries du Covid-19 et relâchées de quarantaine, ont été testées à nouveau positives. Ce qui porte le total à 179 personnes dans ce cas au pays du Matin Calme.

Un retour rapide, qui frappe les jeunes

Au cours d’une conférence de presse, le directeur du CDC Jung Eun-Kyeong a déclaré ne pas savoir exactement pourquoi des patients pouvaient être positifs une seconde fois. Normalement, un patient ne peut pas être positif après avoir été testé négatif. Mais Jung Eun-Kyeong a émis l’hypothèse que des questions d’efficacité des tests ou de niveaux de charge virale soient en jeu. Les épidémiologistes tentent de comprendre ce phénomène.

Plus étonnant : alors qu’il frappe largement les plus âgés, la catégorie la plus représentée parmi les 179 patients identifiés est celle des 20-29 ans, qui représente 41 cas à eux seuls, devant les 50-59 ans (32 cas). En moyenne, le second test positif est effectué 13 jours après la fin de la quarantaine.

Le cas coréen va être suivi de près. Souvent cité en exemple pour sa gestion de la crise, le pays est l’un des mieux armés pour lutter contre la pandémie. Et contre une éventuelle seconde vague.

Source: Yahoo Actualités

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire