POLITIQUE

Côte d’Ivoire / Elections à venir : Affi N’Guessan annonce de grandes actions

Pascal AFFI N’Guessan le président du FPI reconnu par les autorités d’Abidjan a annoncé, le samedi 27 janvier 2018 à Abidjan- Cocody des actions communes de l’opposition ivoirienne en faveur de la réforme de la Commission électorale ivoirienne (CEI). Et ce, en vue des élections à venir. C’était à l’occasion de la cérémonie de présentation de vœux de ses militants 

 »Les différentes initiatives ont abouti à la production par un collectif d’organisation de la Société Civile, d’une nouvelle proposition de réforme du code électoral et d’une nouvelle CEI (commission électorale indépendante)…’’ A révélé Affi NGuessan .

‘’ Il faut une nouvelle CEI pour les élections locales prochaines, une CEI équilibrée, reposant sur trois pieds équilibrés : la coalition au pouvoir, l’opposition et la société civile, et présidée par une personnalité nationale reconnue pour son intégrité, sa compétence et son expérience administrative et sociale, personnalité choisie de façon consensuelle par les membres désignés par les trois entités…’’ A-t-il poursuivi.

Le président du FPI a annoncé les actions futures qui seront menées par des partis politiques de l’opposition en vue de la reforme de la CEI. ‘’ Dès la semaine prochaine, vont s’engager les actions en vue de faire adopter la nouvelle CEI. Une réunion des partis politiques de l’opposition se tiendra mardi 30 janvier 2018 à 16 H au siège du RPP pour harmoniser nos positions sur la question.’’.

II a ensuite invité les militants à une mobilisation générale pour obtenir ce vœu cher à l’opposition ivoirienne, en vue de futures élections justes et transparentes. ‘’ Suivront des actions de lobbying en direction de tous les milieux et des initiatives en direction du gouvernement. Soyez à l’écoute, mobilisée, en état d’alerte car tout processus de négociation a besoin le cas échéant d’actions de masse.’’ Dira t-il. C’est selon lui à ce prix seul que son parti le FPI pourra remporter les élections à venir. ‘’La victoire aux élections locales d’abord et aux présidentielles de 2020 en dépend (…) 2020 est à notre portée car l’adversaire est déjà dans la confusion.’’ a-t-il conclu.

ALBERT ZATE