POLITIQUE

Côte d’Ivoire: Kalou Bonaventure pour la libération de Simone Gbagbo

Candidat aux municipales de juillet 2018 à Vavoua, l’ancien international ivoirien Bonaventure Kalou, s’est dit favorable à une grace ou une libération de l’ex-première Dame, Simone Gbagbo.

« Je pense qu’il faut des actes forts pour renforcer le dialogue républicain. Les partis d’opposition attendent cela de la part du président Ouattara, afin d’instaurer un climat plus apaisé. Ils lui feraient davantage confiance. Alors, une grâce ou une libération de Simone Gbagbo pourrait aller dans ce sens. Nous sommes Africains, il y a des choses que nous devons régler sous l’arbre à palabres… », a déclaré l’ancienne star des Eléphants de Côte d’Ivoire dans un entretien accordé au confrère Jeuneafrique.com dans sa prution du mardi 13 mars 2018. L’ex-milieu de terrain formé à l’ASEC-Abidjan et passé notamment par le Feyenoord Rotterdam, Auxerre et le PSG regrette que le linge sale ivoirien ne se lave pas en famille. « Il aurait été plus logique que les Ivoiriens se retrouvent entre eux et que Laurent Gbagbo soit jugé en Côte d’Ivoire plutôt qu’à la CPI », a-t-il ajouté.

Bonaventure Kalou (40 ans) a porté le maillot des Eléphants à 52 reprises. Candidat aux municipales de juillet 2018 à Vavoua, il entend donner un éclat à cette ville en hommage à son père décédé l’année dernière.

Cyrille NAHIN