ÉCONOMIE

Côte d’Ivoire : les vols internationaux reprennent le 1er juillet

Avec la réouverture de ses frontières aériennes, hermétiques depuis trois mois à cause de l’épidémie du Covid-19, la Côte d’Ivoire passe à un déconfinement international.

Après la reprise des vols intérieurs le 26 juin, c’est au tour des vols internationaux de se remettre en place. Cela implique que les frontières aériennes sont ouvertes, mais pas nécessairement toutes les frontières. Celles qui sont terrestres et maritimes restent en effet fermées au moins jusqu’au 15 juillet si l’on en croit les déclarations du ministre de la Santé Eugène Aka Aoulé lors d’un point presse à l’issue d’un conseil national de sécurité. L’état d’urgence et le bouclage de la région d’Abidjan, qui concentre « 96 % » des quelque 8 000 cas de coronavirus (dont 58 morts) recensés dans le pays selon le ministre, restent également en vigueur au moins jusqu’au 15 juillet, a-t-il précisé.

Suivi des arrivants par géolocalisation

Les voyageurs arrivant en Côte d’Ivoire feront l’objet d’un « contrôle à l’arrivée et d’un suivi pendant leur séjour grâce à un système de géolocalisation », a assuré le ministre. Poids lourd économique francophone de l’Afrique de l’Ouest, la Côte d’Ivoire est l’un des premiers pays africains à annoncer la reprise de ses vols internationaux. La Zambie a annoncé jeudi la réouverture immédiate de ses frontières aériennes pour relancer son économie. Le Liberia doit rouvrir dimanche l’aéroport international de Monrovia. Pour rappel, la Côte d’Ivoire avait allégé il y a un mois ses mesures de lutte contre le coronavirus. Cela s’était traduit par la levée du couvre-feu, la reprise progressive des cours et la réouverture des commerces et restaurants (sauf les lieux de spectacle et les boîtes de nuit).

Source : Le Point.fr

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire