SOCIÉTÉ

Crimes rituels, enlèvements / Gl Jaguar (AMP) : « Les forces de défense sont elles-mêmes en insécurité »

En marge de l’assemblée générale du mouvement panafricain Afrique Ma Patrie (AMP), tenue samedi 10 mars 2018 à Abidjan, Gnégbré Kado Jean Claude, connu sous l’appelation Jc Jaguar, président dudit mouvement, s’est promoncé sur la vague de violence recrudescente en Côte d’Ivoire.

«C’est une triste réalité. Nous sommes dans un pays oû les forces de sécurité elles-mêmes sont en insécurité. Quand on arrive à un tel état, c’est le sauve-qui-peut. Il y a une évidence. Ouattara a échoué. », a-t-il déclaré d’entrée.

Pour celui que ses pairs appelent Général Jaguar, c’est pour la paix et l’équilibre de la société qu’on se dote de normes et de lois dont le premier garant est le président de la République. « Lorsque lui-même (le chef de l’Etat Ndlr) ne les respècte pas,  comme c’est le cas avec la question du Sénat oû il (Alassane Ouattara Ndlr) prend une ordonnance en lieu et place d’une loi organique censée passer devant le Parlement, vous comprenez que le pays est un no mass-land. Chacun se permet de faire ce qu’il veut et les enfants qui sont les plus faibles en pâtissent. Le pays va à vau-l’eau.», a-t-il ajouté.

Pour rappel, Afrique Ma Patrie (AMP) est un mouvement panafricain, créé en 2014, qui promeut l’unité de l’Afrique. Membre fondateur de la plateforme politique Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS), comptant à son actif 800 membres, AMP entend apporter sa contribution aux combats de Sékou Touré, Lumumba, Sankara, Kouamé N’krumah, Olympio, Laurent Gbagbo et Khadaffi. Pour ce faire, il s’attelle à asseoir une stature nationale avant de tendre la main à la jeunesse africaine.

Cyrille NAHIN