POLITIQUE

Depuis Paris Adjoumani Kobenan accuse: ” LE PRÉSIDENT BEDIE M’A TRAHI…”

Le président exécutif du mouvement «Sur les traces d’Houphouët Boigny » le ministre Adjoumani Etienne était ce dimanche 18 novembre 2018 face à la presse sur les bords de la Seine en France pour une rencontre dite de ” clarification et d’explications “. Il a donné les raisons pour lesquelles il a bravé l’interdit du président Bédié pour s’installer durablement au RHDP unifié…

” Au lieu de nous jeter la pierre, il faut que le président Bédié nous encourage à jouer notre rôle de courroie de transmission entre le PDCI et les autres partis membres du RHDP unifié…” Ces en ces termes que le ministre Kouassi Adjoumani Etienne particulièrement en verve ce dimanche 18 novembre a tenu à justifier sa posture politique actuelle devant les militants du RHDP venus nombreux l’écouter.

Ensuite, le chouchou du RDHP unifié qui continue par ailleurs à denier à son “papa” le président Bédié, la capacité à décider de lui-même, a indexer une fois de plus ses cibles favorites, notamment Maurice Kakou Guikahué, Jean Louis Billon et N’Dri narcisse tous membres du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA désignés comme la “coalition de sorciers” qui pousse Bédié à la faute : ” Ces anti-RHDP ont poussé le président Bédié à exiger l’alternance (…) Ils ont poussé le président Bédié à renier sa propre signature… Ils l’ont même poussé à croire qu’il peut encore être président de la République en 2020 et que le peuple le réclame encore…” a martelé le ministre Adjoumani.

Poursuivant sur sa lancée, le président exécutif du mouvement «Sur les traces d’Houphouët Boigny » est revenu sur l’historique de la création du RHDP expliquant qu’en réalité le président Bédié qui renie étrangement sa propre signature aujourd’hui est portant bien celui qui a évoqué pour la première fois “La migration de la coalition politique RHDP en parti unifié…” précisant au passage que “La création du parti unifié n’est pas une initiative du président Ouattara” Du coup, pour M. Adjoumani il est hors de question que le PDCI soit en dehors du RHDP unifié.

Pour finir, M. Adjoumani a dit avoir été “trahi” par son “papa” Bédié qui, dans la guéguerre qui l’a opposé à l’époque à M. Guikahué sur la fameuse question du “Micro et du Haut Parleur” a pris le parti de son adversaire. ” le président Bédié m’a humilié publiquement à Daoukro. C’est sur les réseaux sociaux que j’ai appris que je n’étais plus le porte-parole du PDCI-RDA (…) Il m’a débranché au PDCI, on m’a branché au RHDP ” conclura M. Adjoumani devant une salle totalement conquise.

Avant lui, Mme Ehui Odette, présidente de l’union des femmes du RHDP unifié, une transfuge du PDCI a souhaité vivement le retour du PDCI au sein de la coalition RHDP unifié ou se trouve selon elle “toute sa place” avant de lancer un appel à Bédié et Ouattara. “Pour Houphouët Boigny Bédié et Ouattara doivent s’entendre…”

Ont pris part à cette rencontre aux cotés de M. Adjoumani, M. Bruno Koné, Ministre de la Construction, du logement et de l’urbanisme , l’Ambassadeur Aly Touré, représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès des organisations des produits de base avec résidence à Londres, Mme Odette Ehui, présidente de l’union des femmes du RHDP unifié, Vincent Gogoua Gnizako, Délégué RDR, Fofana Yaya, vice-président du MFA et M. Andoh Claude, du Pdci-Rda, président du comité d’organisation qui aura réussi le pari de la mobilisation./.

AUGUSTIN Djédjé