SOCIÉTÉ

La Côte d’Ivoire enregistre des mauvais résultats dans l’Investissement Direct Etrangers (IDE)

Le Secrétaire d’Etat Auprès du Premier Ministre Chargé de la Promotion de l’Investissement Privé M. Essis Esmel Emmanuel était l’invité du dernier Press club de l’année 2018 de l’Union nationale des journalistes de Cote d’Ivoire (UNJCI) ce vendredi 16 novembre 2018 à la maison de la presse à Abidjan. ‘’ Amélioration de l’environnement des affaires et croissance de l’économie en Cote d’Ivoire ‘’ était le thème abordé par le Ministre.

‘’ C’est un honneur pour l’Unjci et l’ensemble des journalistes de vous recevoir monsieur le Ministre au Press Club une structure de prestige pour tous ceux dont les actions et décisions impactent la vie des populations. Créer une entreprise aujourd’hui dans notre pays est une chose aisée, ce n’est plus un parcours du combattant merci M. le ministre pour avoir donné une touche managériale à cette vision’’ dira M. Okoué Laurent Premier vice président de l’Union nationale des journalistes de Cote d’Ivoire (UNJCI) qui représentait le président de cette structure absent.

Le Ministre Essis Emmanuel dira d’entrée que la paix est la première condition pour avoir un meilleur environnement des affaires. ‘’ Il faut que l’environnement des affaires soit propice, transparent il faut une facilitation, des couts moins élevés pour ceux qui s’installent et qui permettent de fructifier son investissement , notre rôle s’est de créer les conditions favorables à l’investissement privé. Tous les pays du monde qui ont un environnement des affaires stables attirent l’investissement … ‘’ a déclaré le Ministre M. Essis Esmel qui est par ailleurs Directeur Général du Centre des investissements privés en Cote d’Ivoire (CEPICI). Selon le conférencier la Cote d’Ivoire a d’énormes potentialités en matière d’investissements.

En 2017 le montant de l’investissement direct étranger (IDE) était de 650 millions de dollars contre 150 millions de dollars en 2011. Mais toute fois il reconnaît que la Cote d’Ivoire est encore loin de ses potentialités. Selon lui ces chiffres devraient en principe se situer autour de 1, 5 et 2 milliards de dollars par année et pour y arriver il faudrait que l’environnement des affaires se renforce et soit transparent. Pour une amélioration de l’environnement des affaires l’Etat a pris des dispositions.

Par exemple la création d’un portail du service unique à l’investisseur (www.225invest.ci) qui permettra à toute personne voulant investir en Cote d’Ivoire d’avoir en un seul point l’ensemble des informations , ce site permet aussi de rentrer en transaction avec l’administration , donne plus de contacts avec l’administration , évite la corruption dans l’administration et les embouteilles , c’est le premier outil dans le monde qui permet d’avoir en un seul point toutes les informations nécessaires pour l’investissement et de faire toutes les transactions en un seul point en ligne . Le portail unique de l’investisseur est un élément important dans l’environnement des affaires en Cote d’Ivoire s’est réjouit le conférencier. Il joue beaucoup dans la transparence. C’est le premier du genre dans le monde. Il ya également l’identifiant unique institué en 2015, est mis en application.

Désormais chaque entreprise doit être identifiée par un seul numéro qui le suit dans toutes les démarches. Les entreprises qui existent déjà ont un délai d’un an pour se ré immatriculer. C’est une réforme très importante qui va permettre beaucoup de transparence, beaucoup de facilitation, plus de nombreux documents à faire, il permettra de faire ses documents en une seule fois, avec un seul formulaire à remplir a précisé le Secrétaire d’Etat en Charge de la promotion des investissements privés.

Albert Zatté

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire