POLITIQUE

PLATEAU / La sévère mise en garde des militants du PDCI au régime Ouattara dans ‘’l’affaire Bendjo ‘’

Ce mercredi  01 juillet  2018  les militants du Parti démocratique de Cote d’Ivoire (PDCI) , notamment   la jeunesse   PDCI  délégation du PLATEAU a animé un point de presse , pour apporter leur soutien au maire  de la commune du  plateau  Noel Akossi  Bendjo victime d’une  ‘’cabale  politico- judicaire ‘’qui a été relevé de ses  fonctions de maire  du plateau lors du Conseil des ministres de  ce mercredi .

 

‘’ Restons mobilisés, déterminés, à faire bloc autour du maire Akossi  Bendjo ‘’.  Tel est l’appel  pressant lancé par Brou Gérard le conférencier et coordonnateur de la JPDCI Urbaine délégation communale du plateau  aux militants de son parti venus  en grand nombre à cette conférence de presse.  Ces jeunes militants du Pdci   dénoncent   ce qu’ils appellent   une ‘’ cabale politico -judicaire ‘’ dont serait victime  M. Noel Akossi  maire du plateau  et militant du PDCI –RDA  par ailleurs secrétaire exécutif en charge de la mobilisation et de l’organisation de ce parti. ‘’Nous voulons partager avec vous notre amertume face à cette cabale politico –judiciaire  digne de l’époque  du président Ougandais Idy Amin Dada ‘’  a déploré le conférencier.

De fait, à en croire le conférencier, le maire du plateau serait visé dans une affaire d’argent.  C’est que,  selon M. Brou Gérard,  des services de l’Etat  aurait découvert  la somme de deux  milliards FCFA sur le compte de dame Fatoumata Keita  fournisseur de la mairie du plateau.  Elle a été écrouée  à la Maca sans aucune enquête préalable, dira t-il.  Dans le cadre de cette  même affaire   Madame N’Goran Edwige la directrice des affaires financières  (DAF) de la mairie du plateau  a été également incarcérée  à la MACA.

Dans cette affaire c’est en effet le maire Akossi Bendjo lui-même qui est visé pour l’empêcher d’être candidat aux élections municipales a-t-il fait savoir.’’  Pourquoi c’est seulement à un mois des élections municipales que le maire Bendjo est objet de poursuites judicaires, pourquoi c’est après le refus du PDCI d’aller  maintenant au parti unifié   qu’il est devenu coupable d’un délit …’’ont  dénoncé les militants.  Rappelons que dans le cadre de cette affaire,  le Conseil des ministres de ce mercredi 01 aout, le Maire Akossi Bendjo a été relevé de ses fonctions pour ‘’ graves  déviations dans sa gestion faux en écritures publiques ‘’ a annoncé le porte-parole du gouvernement M. Tiemoko Touré .

 

Albert Zatté