POLITIQUE

Senat 47- Mamadou Koulibaly: « Voici pourquoi la gestion de Ouattara est chaotique »

Invité de l’espace de libre pensée dénommé ‘‘Sénat 47’’ sis à Abidjan, Yopougon ce samedi 28 avril 2018, Mamadou Koulibaly, président de Liberté et Démocratie pour la République (LIDER), a montré les facteurs d’une gestion ‘‘chaotique’’ du régime Ouattara non sans appeler l’opposition a une véritable coalition.

« Un président illégitime, une Constitution permanemment violée, pas de contre-pouvoirs, pas de justice, pas de sécurité, pas d’Etat de droit, le chaos commence là. Tout le reste en découle. », a résumé Mamadou Koulibaly.

L’ex-président de l’Assemblée nationale, sous Gbagbo, étaye ses propos en dénonçant une Constitution, dit-il, rédigée en catimini non pas par une assemblée constituante, mais taillée sur mesure pour Ouattara et imposée aux Ivoiriens. Les contre-pouvoirs, soutient le président de LIDER, gages d’une gestion transparente, sont vidés. « Ouattara contrôle le Parlement, la presse et la société civile. Il muselle toute voix dissidente. », regrette-t-il. En ce qui relève de la Justice nationale voire internationale, Mamadou Koulibaly regrette qu’elle ne poursuive pas le camp Ouattara malgré sa culpabilité établie par le rapport de la Commission Dialogue Vérité et Réconciliation (CDVR). A en croire le conférencier, l’impunité et les détournements des déniers publics ne peuvent que prospérer dans un tel environnement.

Le candidat désigné par son parti à la présidentielle 2020 n’a pas manqué d’appeler l’opposition ivoirienne à une véritable coalition capable de taire ses divergences et rancunes pour se doter d’un plan et d’une stratégie en vue d’atteindre l’objectif commun, celui de l’alternance démocratique.

Cyrille NAHIN