SOCIÉTÉ

Man: Une fillette et sa mère emportées par les eaux

Image d'illustration

La mère sauvée, la fillette introuvable

L’après midi du vendredi 11Octobre 2019 a été dramatique dans la cité des 18 montagnes. Une fillette et sa mère ont été emportées par les eaux au quartier koko, près de la mosquée Peulh. La mère a été sauvée et la fillette est toujours introuvable. Il était 13 h ce vendredi 11octobre quand une forte pluie s’est abattue sur la ville. Tout le cherche alors un abri. La petite Diomandé Zenab, environ 4 ans, se pecpitant pour rentrer à la maison trébuche sur la dalle et se retrouve dans le caniveau déjà plein. Sa mère Camara Makeme, attirée par ses cris, sort et se jette derrière sa fille. Le courant de l’eau étant trop fort, elle aussi se fera emporter sur une bonne distance. Heureusement la mère sera sauvé par un jeune qui s’en est tiré avec des blessures au front. Quand à la petite, elle n’a pas encore été retrouvé.

Les jeunes du quartier se mis en équipe pour organiser des recherches. Le caniveau qui a entraîné la fillette vient croiser le grand qui part du lac, traverse le marché central et le quartier 13 pour se jetter dans le koh. Il y’a une semaine les eaux de ce grand caniveau emportaient un enfant à belle ville. Il est bon noter que chaque année les eaux de Man emportent un, deux ou trois personnes enfants ou grands. Les personnes emportées par ces eaux ne remontent à la surface que deux ou trois jours après leur disparition.
C’est ça aussi les mystères du grand Yacoubadougou Paris.

Doumbia Balla Moïse