POLITIQUE

3è mandat d’Alassane Ouattara / Le PDCI invite le Chef de l’Etat à clarifier sa position devant les Députés

Maurice Kakou Guikahué Secrétaire Exécutif en Chef du PDCI-RDA a animé une conférence de presse ce mercredi 22 juillet au siège du parti. Il s’est prononcé à cette occasion sur la probable candidature du Chef de l’Etat au scrutin présidentiel du 31 octobre.

La candidature du Président Alassane Ouattara cristallise tous les débats actuellement en Côte d’Ivoire. En fin de son deuxième mandat et suite au décès son dauphin, le Chef de l’Etat se trouve dans un dilemme. Doit il renier son serment devant les Parlementaires où il s’est engagé à ne plus briguer un troisième ? Cependant ses partisans le réclament encore. Pour Guikahué si le Chef de l’Etat aspire faire un rétropédalage, il doit acter sa position devant les députés. «Le 05 mars 2020 Alassane Ouattara a réuni tout le congrès, cela veut dire qu’il a convoqué tout le peuple de Côte d’Ivoire. Il a fait son bilan, et il dit qu’il ne sera plus candidat et qu’il va transférer le pouvoir à la jeune génération. C’est lorsque le président Ouattara aura convoqué le Congrès à Yamoussoukro et qu’il nous aura expliqué les raisons qui fondent sa candidature c’est en ce moment-là que nous allons réagir sinon pour l’instant ce sont des bavardages.» a clarifié Maurice Kakou Guikahué.

Pour le S.E du PDCI-RDA les ivoiriens ne peuvent accorder de crédit aux propos des cadres du RDHP concernant la candidature du Chef de L’Etat.

Guikahué a exhorté les militants à ne pas se laisser distraire et de concentrer sur la désignation de leur candidat au scrutin présidentiel du 31 qui est sans conteste le président Bédié. «La présente convention est l’occasion de donner une leçon de démocratie à la Côte d’Ivoire et de démontrer que le PDCI est le parti le mieux organisé et le plus crédible.» A-t-il tranché. Selon le codonateur de la convention du PDCI-RDA le président Bédié a meilleur profil et les atouts nécessaires pour gagner le scrutin face à n’importe quel candidat. C’est pourquoi il a invité tous les militants à le plébiscité au soir du 26 juillet. Soulignant que cette convention sera l’occasion pour les militants de démontrer la force du PDCI.

Les conventions éclatées se tiendront sur deux jours les 25 et 26 juillet dans 148 conventions locales. Le candidat au scrutin présidentiel qui est sans contexte Henri Konan Bédié, le seul candidat en lice, sera officiellement investi le 29 juillet à Yamoussoukro la capitale économique.

Albert ZATTÉ

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire