POLITIQUE

C.I / Santé : Le député Alain Lobognon menacé par le Coronavirus – Les cris de ses avocats et de Soro Guillaume

C’est un Alain Lobognon dans un état sanitaire extrêmement critique, méconnaissable, affaibli, amaigri et surtout incapable de se tenir debout que son épouse Amira aurait rencontré le jeudi 26 mars 2020 dans sa cellule de prison à Agboville (dans l’est de la Côte d’Ivoire).

Selon les avocat du député prisonnier qui donnent l’information dans un communiqué rendu public sur les réseaux sociaux, le député souffre depuis le dimanche 22 mars dernier sans qu’aucun soin médical approprié ne lui soit administré. “Ni eux, ni l’épouse n’en ont été informés par les autorités pénitentiaires”, disent-ils. 

” Le député Alain Lobognon à dû recourir à une auto-medication pour traiter un soupçon de paludisme (…) Quand l’on sait aujourd’hui que le Covid 19 présente les mêmes symptômes, il devient urgent d’agir rapidement ” précisent les avocats de plus en plus  inquiets par rapport aux conditions  de détention du député dans cette prison du pays, surpeuplée, insalubre et déplorable qui constituent un grave risque pour sa santé.

“Le député Alain Lobognon qui souffre déjà de pathologies chroniques sérieuses a subi une délicate opération chirurgicale le 8 mai 2019, soit moins d’un an après, pour lesquelles il aurait dû bénéficier d’un suivi médical régulier” font savoir les avocats pour qui il est plus qu’impératif que Alain Lobognon dont la vie est gravement en danger, soit, sans délai, conduit dans un centre de santé adéquat et en accord avec son médecin traitant avant qu’il ne soit trop tard

“Cela permettra également de déterminer avec exactitude le mal dont il souffre” conclu le collectif des avocats 

Depuis son exil Européen, l’ancien chef rebelle, hier tout puissant premier ministre qui avait droit de vie et de mort sur les prisonniers politiques d’alors n’a pas manqué d’exprimer sa solidarité à son compagnon de la rébellion armée qui a endeuillé la Côte d’Ivoire de 2002 à 2011. Dans un tweet à propos, il dit avoir eu l’épouse de l’actuel député et s’inquiète sérieusement de son état de santé déclinant.

“Je joins ma voix à celle des avocats. Un citoyen ne mérite pas un tel châtiment. Personne ne devrait s’arroger le droit de vie et de mort sur un citoyen pour raisons politiques” tweete Guillaume Soro.

Blaise BONSIE 

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire