SOCIÉTÉ

Tonkpi : Produits vétérinaires Les acteurs sensibilisés sur les dangers liés à la mauvaise distribution

L’ordre national des vétérinaires de Côte d’Ivoire

La région du Tonkpi a abrité mercredi 25 septembre la tournée de sensibilisation sur les dangers liés à la mauvaise distribution des médicaments vétérinaires. Initié par l’ordre national des vétérinaires de côté d’Ivoire, l’objectif est de limiter les dégâts liés à l’utilisation de ces produits, mais aussi la nécessité de préserver la santé humaine et animale. Dr Tokpa Christine, du bureau de l’ordre du conseil national des vétérinaires de Côte d’Ivoire qui a expliqué le rôle et la mission du vétérinaire soutien que chacun doit se conformer à la loi sur les produits vétérinaires. Ce qui éviterait le pire.  Kouigbe Kpan Elysée, magistrat au parquet détaché par arrêté du garde des sceaux auprès de l’ordre national des vétérinaires a pour sa part expliqué le cadre juridique. « (…) Ne nous exposons pas car tous ceux qui s’adonnent à la mauvaise distribution des médicaments vétérinaires sont passibles poursuite.

Les sanctions vont d’une amande jusqu’à la peine privative de liberté. Soyons donc tous des acteurs de sensibilisation contre la mauvaise distribution des médicaments  vétérinaires  », plaidé le magistrat Kouigbe. Le secrétaire général 1 de la préfecture de Man, Gouassirou Ernest Mathieu salué cette tournée qui estime qu’elle vient consolider la préservation de la santé animale et humaine. C’est pourquoi appelle t’il les acteurs à  s’approprier cette volonté et d’en être les relais dans leurs environnements immédiats. Notons que les forces de l’ordre, les bouchers, les éleveurs, les chefs traditionnels ont pris une part active à cette tournée de sensibilisation.

Doumbia Balla Moise