POLITIQUE

Sénatoriales 2018/ Méambly affronte le RHDP dans le Guémon

Des quatre listes enrégistrées dans la région du Guémon (Ouest de la Côte d’Ivoire), deux conduites par la coalition au pouvoir d’Abidjan  (RHDP) et Agir pour le peuple, groupe parlementaire d’Evariste Méambly, président du Conseil régional de ladite région croiseront le fer samedi 24 mars 2018.

Les deux sièges de sénateurs de la région du Guémon seront aprement disputés par Mme Céline Dié Bonao qui conduit la liste RHDP et Basile Tehy soutenu par Evariste Méambly. Tous deux sont des candidats malheureux aux dernières législatives. Céline Dié Bonao, candidate de l’UDPCI dans la circonscription communale de Duékoué, qui se disait victime de fraude de la part de la candidate du RDR, Flanizara Touré, a toutes les chances de rectifier le tir cette fois. Ex-présidente des femmes de l’UDPCI, par ailleurs présidente de la Fédération des productrices et commerçantes du vivrier du Guémon (Feprocovig), elle aura certainement le soutien des 5000 femmes, membres de cette structure. Elle est secondée sur la liste RHDP par The Jasmin Roger.

Pour sa part, Basile Tehy jouit du soutien du président du Conseil régional Evariste Méambly, par ailleurs député de Facobly. Facobly qui compte comme Duekoué, Bangolo et Kouibly parmi les 4 départements de la région du Guémon, propose un autre fils en la personne de son conseillé municipal Jean Mahi. Originaire de Blody et résidant en France, Basile Tehy, chef de cette liste, avait mordu la poussière aux législatives 2017 à Bagohouo. Sah Tietemomon Evariste, maire de Bangolo, et Gueye Boniface ex député RDR de Kouibly, espèrent ravir le siège aux deux premiers protagonistes. Enfin, à la queue du péléton Pohé Kemonoklé Patrice, délégué RDR de Bangolo et Niagne Noel Richmond, cinquième adjoint au maire de Duékoué.

Ainsi, les 174 grands électeurs (41 conseillers municipaux à Duekoué, 29 conseillers municipaux respectivement pour Bangolo, Kouibly et Facobly, 7 députés et 39 conseillers régionaux) choisiront les 2 sénateurs du Guémon samedi 24 mars prochain. Ouverte lundi 19 mars 2018, la campagne se termine jeudi 22 mars de la même année. Quant au scrutin, il aura lieu dans les locaux de la mission catholique de Duékoué de 8 heures à 17 heures. Aux 66 sénateurs qui seront élus, issus des 31 régions et des 2 districts autonomes (Abidjan et Yamoussoukro), le chef de l’Etat procédera à la nomination de 33 autres. Au total, 99 sénateurs siègeront dans la chambre du Sénat basée dans la capitale politique ivoirienne, à Yamoussoukro.

Cyrille NAHIN